Alors que les campagnes sismiques du consortium pétrolier démarrent au large de la Guyane, une étude menée par l’association GEPOG délivre les premières données sur les nombreuses espèces de mammifères marins qui vivent entre le talus océanique et les grands fonds.
Suite réservée aux abonnés…