Se logger

Se connecter

Bienvenue sur le site

En vous identifiant, nous pourrez devenir rédacteur pour proposer des articles, et discuter dans les forums de Une saison en Guyane…

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi

S’enregistrer

Bienvenue sur la zone d’enregistrement du site web de Une saison en Guyane ! si vous êtes déjà inscrit, vous pouvez vous identifier ici. Si vous ne l’êtes pas encore, inscrivez vous et accédez aux forums, et partagez vos découvertes avec nous !

Vous pourrez réagir aux articles, participer au forum. Cela vous permettra aussi de proposer de nouveaux articles, aux brèves et de partagez vos plus belle photos !

Nom obligatoire

Email obligatoire


Un mot de passe vous sera envoyé sur votre adresse de messagerie.

Mot de passe perdu

Vous ne retrouvez plus votre mot de passe ou votre identifiant de connexion ? Entrez votre adresse email ou votre identifiant…

Mot de passe oublié

Proposer un contenu
Les articles de la rubrique "Société"
Les baies, graines et fragrances de la sylve amazonienne sont à la mode. Sous le matraquage publicitaire, la demande pharmaceutique et alimentaire nationale et internationale du guarana, de la noix du Brésil, ou de l’açaí s’emballe. L’engouement, au-delà des zones rurales, pour cette quintessence forestière entraîne des bouleversements socio-environnementaux à...
Matoury 2048 : Je sors de mon appartement, au 6e étage de mon collectif bioclimatique et prends l’ascenseur pour me rendre à mon arrêt de bus habituel. À l’ombre des manguiers, je regarde passer les vélos électriques des cadres sportifs qui se rendent au bureau. Mon bus électrique arrive. Nouvelle technologie...
Vendredi4 mai2018
27 avril 2018 0
En architecture, l’avenir se construit à partir du passé. Lorsqu’on se projette dans une trentaine d’années, l’image qui se démarque d’une Guyane urbaine est celle de maisons en bois ou en briques de terre cuite, respectant l’environnement et peu consommatrices d’énergie. Elles auront pour nom « maisons bioclimatiques ». Sur ce sujet, les...
Vendredi27 avril2018
Des marais productifs pour l’autosuffisance agricole de l’île de Cayenne en 2040 Dans un contexte d’évolution démographique important, nous avons identifié deux phénomènes sur le territoire de l’île de Cayenne (CACL) : un mitage urbain du territoire, colonisant zones humides et forêt tropicale, accompagné d’une production agricole selon les méthodes de l’abattis,...
Mardi24 avril2018
Par Texte de Adrien Leclerc et illustrations à partir du travail des DSA / DPEA sur la Guyane au travers de 4 études

Un modèle économique nouveau pourrait-il se développer à partir des connaissances scientifiques de la biodiversité en Guyane ? Une des opportunités est le secteur de la chimie pharmaceutique. Après tout, les espèces de Guyane se défendent avec des molécules chimiques dont on ne connait pas encore grand-chose, et pour certains, la...
Dimanche15 avril2018
Par Jérôme Chave, labex CEBA, Keita Stephenson

Lors du dernier survol de diagnostic de l’activité minière illégale dans le sud de la Guyane, le Parc amazonien a comptabilisé 177 sites actifs sur son territoire, soit un record historique depuis sa création. Depuis dix ans, en moyenne, l’établissement dénombre une centaine de sites actifs dans le sud de...
Lundi19 mars2018
Dans les cinq communes du Parc amazonien, près d’un habitant sur trois a moins de 15 ans. Les parcours sont évidemment multiples : collégiens arrachés précocement à leurs familles au nom de l’obligation de scolarité, mineurs qui doivent jongler avec la coutume, les activités familiales et le marché du travail.  « Il y...
Lundi12 mars2018
Mis en application le 1er juillet 2017, le décret sur l’accès aux ressources génétiques et le partage de leurs avantages est une avancée dans la lutte pour la préservation de la biodiversité et la protection des savoirs locaux des populations. Particulièrement attendu en Guyane, il répond à des attentes importantes,...
Lundi5 mars2018
26 janvier 2018 0
Dans l’Ouest de la Guyane, à quelques kilomètres du bourg de Mana se trouve le village d’Acarouany. Le lieu fut tout d’abord une léproserie, puis un camp de réfugiés, c’est aujourd’hui un lieu d’habitat spontané. Quand on s’y rend, une drôle d’impression vous saisit : ni complètement habité, ni complètement abandonné. Ce sont des lieux marqués...
Vendredi26 janvier2018
Par Anne-Pauline Serre - Photo Karl Joseph