Se logger

Se connecter

Bienvenue sur le site

En vous identifiant, nous pourrez devenir rédacteur pour proposer des articles, et discuter dans les forums de Une saison en Guyane…

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi

S’enregistrer

Bienvenue sur la zone d’enregistrement du site web de Une saison en Guyane ! si vous êtes déjà inscrit, vous pouvez vous identifier ici. Si vous ne l’êtes pas encore, inscrivez vous et accédez aux forums, et partagez vos découvertes avec nous !

Vous pourrez réagir aux articles, participer au forum. Cela vous permettra aussi de proposer de nouveaux articles, aux brèves et de partagez vos plus belle photos !

Nom obligatoire

Email obligatoire


Un mot de passe vous sera envoyé sur votre adresse de messagerie.

Mot de passe perdu

Vous ne retrouvez plus votre mot de passe ou votre identifiant de connexion ? Entrez votre adresse email ou votre identifiant…

Mot de passe oublié

Proposer un contenu
N°11  - août 2013
128 pages / 6,50€ (Hors coût de livraison)

Dossier Noir-Marrons :
- Peuple Saamaka contre Etat du Suriname, combat pour la forêt et les droits de l'homme - Jungle Commando, retour sur la guerre civile du Suriname - Le village Saramaka de Kourou
L'étonnant langage du Casssique La passion des champignons

Dossier tourisme
- Kaw, l'indomptable - Le choix de Saül - Ecolodge
Disponible aussi en édition limitée version DVD : le magazine Une Saison en Guyane N°11 et CAP «VERT» L’EST GUYANAIS, Un documentaire produit et réalisé par Marc Barrat, Kanopé Film – ADEG – 30 min – 2013 & SPECIES, Un documentaire réalisé par Jean-Philippe Isel, WWF- Toucan Production – 26 mn – 2011 Commander le n°11 classique ou le n°11 édition limitée DVD dans notre boutique (paiement CB)      

Edito de Pierre-Olivier, Rédacteur en chef

C'est sous le sceau de la résistance qu'est née la culture marron. Aluku, Saamaka, Ndyuka, Paamaka autant de peuples qui ont su construire un mode de vie singulier sur les bases d’un déracinement violent. Des métiers, des savoir-faire, des langues bâtis sur le terreau d'une résistance au système esclavagiste. Armés dans le passé, pacifiques aujourd'hui. A travers le combat pour la reconnaissance de leurs droits fonciers, à la Cour interaméricaine des droits de l’Homme notamment, les Saamaka font encore exemple alors que l'uniformisation guette les cultures forestières (et les autres) de part le monde. Ce dossier s’ouvre à l'univers bushinenge au Suriname – berceau de leur combat – et en Guyane, comme dans le village saamaka de Kourou, aujourd’hui en mutation, où l’histoire des hommes les a conduit.

Le tourisme, le thème de notre second dossier, pourrait-il devenir un moteur économique, une véritable alternative au “développement” souhaité autour des ressources minières et forestières ? Pour le savoir, encore faudra-t-il préserver les quelques lieux emblématiques susceptibles d'attirer les candidats à un autre voyage. A Saül, c’est tout un village qui se lève. Dans la réserve naturelle de Kaw-Roura, l’épineuse question de la préservation divise.

Question récurrente dans notre territoire, le développement est une notion qui semble souvent superposée à celle du profit financier. Ne devrait-il pas être celui des connaissances scientifiques, de la valorisation des patrimoines et des savoir-faire, de l’éducation et de la formation universitaire, d'un tissu économique basé sur la matière grise et les technologies de pointe ?

Aux rythmes de la Nature et des Hommes, des pistes se dessinent au travers des rencontres qui se nichent dans ce numéro d'Une Saison en Guyane. Un laboratoire de pointe nous dévoile l’infiniment petit, des passionnés débroussaillent le monde méconnu des champignons de Guyane, des chercheurs découvrent un langage complexe chez les oiseaux cassiques, un équipage vogue sur un continent de déchets. Triste évocation d'une dérive contemporaine.

A l’exemple du Marronnage passé, il est impératif de transmettre cette volonté de s'affranchir des systèmes lorsqu’ils portent en eux les germes de notre effondrement.

Les articles et actus du magazine N°11
On est plus habitué des photos satellites de la Guyane que de ses vues microscopiques. L’infiniment petit renseigne cependant tout autant que les vastes espaces forestiers décrits depuis l’espace. (Lire la suite…)
Jeudi15 mai2014
Vous cherchez quelques arguments pour motiver des amis à faire du tourisme par ici ? Voilà un portfolio Guyane / Suriname, non exhaustif, pour vous donner de quoi méditer..
Vendredi9 mai2014
Par Thierry Montford, Marin Talbot & Pierre-Olivier Jay

C’est l’un des hauts-lieux du tourisme du département. Plus vaste zone humide française, la réserve naturelle de Kaw-Roura attire à elle toutes les convoitises, les curiosités, les amours passionnées. Les volatiles s’y ébattent avec joie, les humains ont parfois tendance à se voler dans les plumes. (Lire la suite…)
Lundi28 avril2014
22 avril 2014 1
Au cœur de la Guyane, uniquement accessible par avion, la petite commune de Saül a choisi de tirer parti de son isolement, de la richesse de sa forêt et de ses terres fertiles pour axer son projet de développement autour de l’écotourisme et de l’agriculture. (Lire la suite…)
Mardi22 avril2014
Leurs nids sont très visibles, en forme de longues poches tressées. Ils pendent en grappes au bout des branches d’un arbre isolé et se balancent au gré du vent. Bruyants et même bavards, les scientifiques viennent de découvrir en Guyane que certaines espèces de cassiques ont même développé des dialectes...
Dimanche20 avril2014
En France métropolitaine, nombreux sont les amateurs de champignons qui, une fois l’automne installé, s’en vont parcourir les sentiers forestiers à la recherche de cèpes, morilles et autres pleurotes – pour les cuisiner, les observer, les étudier. Qu’en est-il en Guyane, y a-t-il des passionnés de champignons ? Nous avons...
Vendredi18 avril2014
Né en 1953 en Angleterre, Kris Wood a passé son enfance au Nord de Londres. Après avoir passé une licence en Environnement à l’Université de Norwich, il décide d’embarquer en octobre 1976 avec une équipe de pacifistes qui partent livrer en Namibie une cargaison de 7000 livres interdits par le...
Mercredi26 mars2014
3000 exemplaires, 500 abonnés, le journal de l’ouest qui démange a su faire frémir les puissants de Guyane, et donné l’alerte lorsque la nature guyanaise était mis en danger. Retour sur un média qui pourrait faire école, 23 ans après sa création (Lire la suite…)
Mardi25 mars2014
Le riz a une place très particulière dans la culture des Marrons comme le témoignent les offrandes aux ancêtres lors des levées de deuil (Puu baaka). En effet, le riz est offert en quantités colossales lors des fêtes de deuil chez les Marrons alors que le manioc, qui constitue pourtant...
Vendredi14 mars2014