Se logger

Se connecter

Bienvenue sur le site

En vous identifiant, nous pourrez devenir rédacteur pour proposer des articles, et discuter dans les forums de Une saison en Guyane…

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi

S’enregistrer

Bienvenue sur la zone d’enregistrement du site web de Une saison en Guyane ! si vous êtes déjà inscrit, vous pouvez vous identifier ici. Si vous ne l’êtes pas encore, inscrivez vous et accédez aux forums, et partagez vos découvertes avec nous !

Vous pourrez réagir aux articles, participer au forum. Cela vous permettra aussi de proposer de nouveaux articles, aux brèves et de partagez vos plus belle photos !

Nom obligatoire

Email obligatoire


Un mot de passe vous sera envoyé sur votre adresse de messagerie.

Mot de passe perdu

Vous ne retrouvez plus votre mot de passe ou votre identifiant de connexion ? Entrez votre adresse email ou votre identifiant…

Mot de passe oublié

Proposer un contenu
N°13  - août 2014

128 pages / 6,50€ (Hors coût de livraison)

Dossier Bagne : - La mémoire du bagne. - Annamites, les derniers déportés politique de Guyane. - La vie falsifiée de Francis Lagrange.

Crotales, le don de double vue Les collections du Docteur Crevaux L'indispensable voyage des plantes

Dossier Conservation - Iwokrama - Guyana. - Parc national des montagnes tumuchumaque - Brésil - La réserve naturelle du Centre - Suriname - Parc amazonien de Guyane

Disponible aussi en édition limitée version CD : le magazine Une Saison en Guyane N°13 et la compilation Tribute to Léon Gontran Damas Commander le n°13 classique ou le n°13 édition limitée CD dans notre boutique (paiement CB)

Du Purgatoire des hommes à l’avenir de l’humanité - Edito de Pierre-Olivier Jay, Rédacteur en chef

La Guyane, jadis véritable Sibérie équinoxiale, où l’on envoyait criminels et déportés politiques, deviendra-t-elle, au XXIe siècle, la nouvelle terre promise des pays développés dépassés par leurs émissions de gaz à effet de serre et l’extinction massive de leur biodiversité ?

Certes, le chemin est encore long avant que l’on n’admette que la nature guyanaise n’est plus un purgatoire, mais probablement l’une des clefs de la survie de l’humanité. Et pour cause, la Guyane traine l’image du bagne comme un boulet, sans chercher à se réapproprier cette histoire, aussi lourde soit-elle, pour la changer. À travers le dossier spécial Bagne de ce numéro, nous avons voulu rendre hommage aux relégués et transportés qui sont venus mourir en exil pour le “ bien ” de la République, disait-on. Un devoir de mémoire qui, une fois les nombreux vestiges des bagnes valorisés, pourrait donner un nouvel attrait touristique à la Guyane.

Aujourd’hui, la région des Guyanes et sa forêt pluviale n’accueillent heureusement plus de déportés, mais voit débarquer un nouvel hôte encombrant en provenance des pays développés : le Co2. Le marché du carbone deviendra-t-il une nouvelle ressource financière pour les pays détenteurs d’une forêt tropicale intacte ?

Le bouclier des Guyanes est, rappelons-le, l’un des rares endroits (le dernier ?) sur Terre où les forêts ne sont pas encore converties en palmier à huile, en soja ou en pâturages à boeufs… Elles n’ont pas encore été transformées en “ supermarché ”. Certains l’ont bien compris et travaillent à la mise en place d’aires protégées. Ils inventent même une valorisation monétaire de ces biens immatériels. Le Guyana fait figure d’exemple à travers un accord innovant avec la Norvège : celle-ci lui verse une rente en contrepartie d’une garantie de non-déforestation.

Dans ce grand dossier, nous sommes donc allés à la rencontre de ceux qui concourent à la conservation de notre région. Ainsi le Guiana shield facility, cette petite organisation rattachée aux Nations unies (ONU), se distingue-t-elle par ses actions, du Guyana jusqu’au Brésil, en passant par la Colombie. En observant le dynamisme de cette ONG, on rêve à une grande forêt protégée, par-delà les frontières des nations : un modèle que notre responsabilité face aux enjeux du XXIe siècle devrait imposer.

Les articles et actus du magazine N°13
12 mai 2015 0
A l’image de Villa Brasil ou Ilha Bela sur l’Oyapock, les “ villages frontière ”, véritables bases arrière des orpailleurs clandestins, ne cessent de fleurir sur la rive surinamaise du Haut-Maroni. Reportage en face de Maripa-Soula, à Antonio do Brinco. Où chaque semaine ou presque, un nouveau commerce voit le jour... Un dimanche...
Mardi12 mai2015
Dimanche10 mai2015
Par Sylvain , scenario Den Lam

Sans palmiers, que serait vraiment l’Amazonie ? Omniprésents dans le sous-bois comme en canopée, influents sur les autres plantes, indispensables à la faune comme aux hommes, leur importance est impondérable… mais considérable. Cette année, des scientifiques de Guyane et de toute l’Amazonie ont tenté de savoir combien d’arbres poussent dans la...
Vendredi17 avril2015
Les grages sont des serpents redoutés en Guyane pour leurs venins. Mais ces crotales ont surtout développé des capacités sensorielles exceptionnelles. 18h30. L’obscurité gagne rapidement le sous-bois de la montagne de Kaw. En quelques minutes, la forêt se retrouve plongée dans la pénombre et notre groupe se maudit d’avoir opté pour...
Vendredi10 avril2015
Comme aux temps anciens, une carte fut dessinée, décrite dans ses grandes lignes et le trésor qu’elle indiquait - la Réserve naturelle du Centre Suriname – fut déclarée inestimable. Endémiques au bouclier guyanais et menacés à l’échelle mondiale, ses joyaux méritaient la plus grande attention. Rapidement, la réserve fut classée...
Vendredi27 mars2015
Vue d’avion ou du sommet d’un inselberg, la forêt est uniforme. Les cimes forment un tapis monotone qui s’étend à perte de vue, mais dissimule une mosaïque. Plusieurs types de forêts cohabitent sur un même secteur, forêt de bas-fond, de colline, ripisylves... Au sein de chacune la répartition des essences...
Mardi24 mars2015
Jules Crevaux, illustre explorateur avide de découvertes scientifiques est un personnage typique de l’esprit du XIXème siècle, souvent ambigu, prêt à tout pour enrichir ses collections. En cette deuxième moitié du XIXème siècle, l’immense forêt qui s’étend des contreforts des Andes au plateau des Guyanes est alors, croit-on à Paris, une...
Lundi23 mars2015
De la découverte des lacs Toponowini, Aymalayana et Kuwaihpann en passant par l’exploration des premiers sites d’orpaillages de Guyane ou des vestiges des villages datant de la genèse du peuple Wayana, l’association Alabama, acteur d’aventures depuis plus de 20 ans, a mis en œuvre des projets à buts sportif, culturel,...
Lundi23 mars2015
Par Gerald Egmann

En 1948, Émile Blanc fait la rencontre de Francis Lagrange à Saint-Laurent-du-Maroni. Pour briller devant le nouveau responsable de l’aéroport de Rochambeau (voir USG n°11), ce beau parleur lui raconte qu’il s’est engagé dans l’armée de l’air durant la Première Guerre mondiale et qu’il a connu l’aviateur Guynemer. Cette “ histoire ” suscite...
Lundi23 mars2015
Par David Carita et Dennis Lamaison