Se logger

Se connecter

Bienvenue sur le site

En vous identifiant, nous pourrez devenir rédacteur pour proposer des articles, et discuter dans les forums de Une saison en Guyane…

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi

S’enregistrer

Bienvenue sur la zone d’enregistrement du site web de Une saison en Guyane ! si vous êtes déjà inscrit, vous pouvez vous identifier ici. Si vous ne l’êtes pas encore, inscrivez vous et accédez aux forums, et partagez vos découvertes avec nous !

Vous pourrez réagir aux articles, participer au forum. Cela vous permettra aussi de proposer de nouveaux articles, aux brèves et de partagez vos plus belle photos !

Nom obligatoire

Email obligatoire


Un mot de passe vous sera envoyé sur votre adresse de messagerie.

Mot de passe perdu

Vous ne retrouvez plus votre mot de passe ou votre identifiant de connexion ? Entrez votre adresse email ou votre identifiant…

Mot de passe oublié

Proposer un contenu
N°17  - août 2016

136 pages / 7,50€ (Hors coût de livraison)

Dossier Indépendance :

- Rectorat 1996, la naissance d'une génération indépendante - Moguyde 1974, des mouvements indépendantistes guyanais - interview Christiane Taubira - interview Rodolphe Alexandre - Portfolio Maryann

Dossier Martinique

- De St-Pierre à Montjoly, les sinitrés de la Montagne Pelée - St-Pierre de la Martinique, la belle endormie. - La Montagne Pelée, sommet de biodiversité

Portfolio Miquel Dewever Plana, d'une rive à l'autre

Les mélipones, abeilles amazoniennes Savane-roche virginie, l'île aux broméliacées Itoupé, le grand inventaire La maison des cultures et des mémoires de la Guyane Commander le n°17 dans notre boutique (paiement CB)

Enquête (d’) Indépendance - Edito de Pierre-Olivier Jay, Rédacteur en chef

Notre territoire s’inscrit dans une relation complexe avec l’ex-état colonial, sa “métropole ”. Son statut de DOM continental franco-français, peu compréhensible pour le reste du monde, du Brésil à l’ONU, a suscité toutes les interprétations. Les plus critiques l'ont considéré comme une inacceptable mise sous tutelle, mâtinée de néo-impérialisme. La réalité est toutefois plus complexe. Le mariage de la Guyane et de la République française se matérialise de différentes manières, parfois dans la pire aberration administrative, mais aussi dans le meilleur des valeurs européennes.

Imaginons un véritable divorce avec ce modèle ambivalent, il s’apparenterait plutôt à un “Guyanexit” (à la mode anglaise, mais à l’échelle d’une ville de province), car c’est de l’Europe que la Guyane se couperait aujourd’hui. Les conséquences économiques et sociales seraient pour le moins difficile à gérer. La Guyane risque-t-elle de vivre le repli identitaire et nationaliste qu’on observe tristement en Europe ?

Il faut espérer et agir pour que la communauté guyanaise, et particulièrement les responsables politiques sachent éviter ce dangereux écueil, dans une société aussi jeune, fragile et complexe que la nôtre. Dans ce dossier inédit, nous vous ferons découvrir les différentes formes qu’a prises l’idée d’indépendance en Guyane, à travers des récits historiques neutres, ou engagés, et des témoignages de personnalités politiques, comme celui de Christiane Taubira et de Rodolphe Alexandre.

L’autre dossier de ce numéro vous emmènera chez nos voisins martiniquais, au pied d’un terrible volcan. En 1902, la montagne Pelée explose, et oblige quelques centaines de survivants à se construire une nouvelle vie en Guyane. Cette diaspora est accueillie sur le territoire, fonde le bourg de Montjoly, et deviendra indissociable de la population guyanaise. Une histoire d’intégration qui fait écho à l’actualité locale et internationale.

Aujourd’hui les liens entre notre territoire et “l’île aux fleurs” sont étroits, autant culturels qu’économiques. Ces liens ont parfois été considérés comme des entraves, comme l'illustre la récente lutte de l’Université de Guyane pour acquérir son autonomie par rapport à celle des Antilles. La quête d’indépendance ne se situe pas toujours là où on l’attend !

Les articles et actus du magazine N°17
23 mars 2017 0
Drapeau et bonnet phrygien par Elizabeth Waller
Octobre 2015. L’orage vient de passer et nous sommes trempés. Le sous-bois est dense et sombre, et pourtant il n’est que midi. Notre progression le long de la crique est plus difficile que prévu. Déposés sur le bord de la RN2, au milieu de nulle part, ma femme et moi...
Samedi18 mars2017
Battue par la pluie au plus fort de la saison, roussie à 70°C sous le soleil au zénith, la savane-roche Virgine héberge un biotope unique. Cette île rocheuse qui émerge du massif forestier de Régina est un régal pour les botanistes et les visiteurs. Ce milieu fragilisé par l’Homme met...
Lundi20 février2017
Connaissiez-vous la ville de Cayenne avant de réaliser le projet du musée ? Quelles ont été vos surprises ? Nous avons découvert la Guyane grâce à ce projet. Au moment du concours, il y a déjà 3 ans, nous avons séjourné une semaine avec l’équipe de Maîtrise d’œuvre pour nous imprégner et mieux appréhender...
Lundi20 février2017
Deux chantiers battent leur plein dans la région de Cayenne. Deux bâtiments, deux agences d’architecture, mais un seul projet, un seul but, celui d’accueillir tous les patrimoines de Guyane. La Maison des cultures et des mémoires de la Guyane (MCMG) composée de l’ancien hôpital Jean-Martial, réhabilité en musée, ainsi que...
Jeudi16 février2017
BD de Patrice Pellerin extrait d'un ouvrage scolaire publiée aux éditions Hachette en 1983.
Mardi24 janvier2017
Forçats et Pierrotins. A la naissance de Montjoly. Lorsque le 8 mai 1902 la ville de Saint-Pierre est ravagée par l’éruption de la montagne Pelée, ce sont des familles entières qui sont décimées. Certains des survivants choisiront alors de partir reconstruire leur vie en Guyane française. PAVILLONS EN HERBE  Le 8 mai 1902 au...
Lundi23 janvier2017
Un siècle après l’éruption de la catastrophe de la montagne Pelée, l’ancien "Petit Paris des Antilles" n’a pas retrouvé la gloire de ses grandes années, elle semble même en marge du développement martiniquais. C’est peut-être ce qui fait le charme de cette jolie petite bourgade endormie. LE MAI DE SAINT-PIERRE Le mois...
Lundi23 janvier2017
Les ateliers Des images pour se dire sont la déclinaison pédagogique du projet artistique et documentaire D’une rive à l’autre de Miquel Dewever-Plana. Portés par l’association La Tête dans les Images et les écoles de Camopi et Tahluwen, en partenariat avec la Direction des affaires culturelles, le rectorat de Guyane,...
Mardi22 novembre2016
Par David Redon en collaboration avec l'association La Tête dans les images