Au premier plan, Benoît Regeles (à droite) et l’animateur de la Maison de la nature gérée par la Sepanguy. À l’arrière, Gary Jean-Zéphirin (à droite) et Charles Bergère, garde du littoral de la commune de Sinnamary.

Partager les expériences professionnelles en partageant le quotidien d’un collègue sur son terrain constitue la règle du compagnonnage pour les gardes du littoral. Reçu en juin 2011 par le garde Benoît Regeles en baie de Somme, Gary Jean-Zéphirin l’a accueilli à son 
tour en novembre, pendant deux semaines, sur le littoral de Sinnamary. Pour Gary et son équipe, cette enrichissante expérience a en particulier inspiré de nouvelles pistes de gestion du marais, victime d’un appauvrissement dû à son enherbement progressif et à une mauvaise circulation des fluides. Le faucardage (coupe des herbacées) du marais, l’élevage de bovins pour entretenir le milieu ou l’agrainage (nourriture mise à disposition) pour attirer de nouveaux animaux sont au nombre des pistes sur lesquelles les gardes de Sinnamary et les élus réfléchissent aujourd’hui, avant de les proposer au comité de gestion.

  Téléchargez "l'écho côtier N°07" ici (2,5 Mo, 1 013 hits)

guyane@conservatoire-du-littoral.fr – 05 94 28 72 81 Responsable de l’antenne : Catherine Corlet