Ces Assises Régionales sont la suite logique des Rencontres Régionales des acteurs de l’EEDD, qui se sont tenues le 21 novembre dernier. En effet, ces Assises se veulent partir du terrain en abordant des sujets en lien avec les contextes locaux des acteurs de l’EEDD, dans un esprit d’ouverture pour aboutir à des actions concrètes. Ainsi, les ateliers menés lors de cette journée s’appuieront sur les préconisations identifiées collectivement lors des dernières rencontres régionales.

Le mot clé est l’ouverture, un grand nombre d’acteurs et de sphères d’acteurs de la société civile doit se sentir concerné et ainsi apporter sa contribution.

Les Assises sont des temps d’échanges, de valorisation et de construction de solutions collectives, pour que l’Éducation à l’Environnement et au Développement durable (EEDD) se développe.

Les 2e Assises de l’EEDD seront rythmées par une table ronde et des ateliers de production.

Les 3 objectifs de ces Assises :

  • Aboutir à 10 propositions prioritaires concrètes. Partagées entre tous les participants, elles donneront lieu à des engagements multi-acteurs.
  • Fonder une stratégie de développement de l’EEDD 2013-2017 en : intégrant l’EEDD dans les politiques publiques et dans les stratégies des organismes privés, et en favorisant les changements dans les représentations et modes de vies de chacun et de tous.

1 TABLE RONDE ET 4 THEMATIQUES D’ATELIER

Table ronde : « Points de vue d’acteurs: l’intégration de l’EEDD au quotidien »
4 ateliers au choix :

  • 1 Participer au projet des territoires, faire ensemble le pari du changement?

L’EEDD semble encore peu prise en compte comme levier de développement territorial, par manque de connaissance ou de compréhension de son potentiel de la part des acteurs concernés. Ce chantier nous permettra répondre aux questions suivantes : quels sont les enjeux pour la Guyane? Quels sont les thèmes prioritaires? Pour quels territoires ? Comment s’organiser à l’avenir pour répondre à ces priorités ?

  • 2. Favoriser les nouveaux partenariats, élargir les possibles

Les acteurs se diversifient. Ces évolutions permettent de décloisonner et de développer l’EEDD, de faire évoluer les projets et les compétences des acteurs éducatifs, de dégager de nouveaux moyens, d’atteindre de nouveaux publics… Les nouveaux partenariats sont une manière essentielle de rester en dynamique. Lors de cet atelier nous nous intéresserons aux moyens pour élargir la palette d’acteurs. Comment aller au-delà de nos partenariats historiques ? Quels sont les nouveaux partenariats à mutualiser en région et autres territoires ?

  • 3. Un espace de concertation pour l’EEDD

De nombreux territoires se sont dotés d’Espaces Régionaux de Concertation en matière d’EEDD. Ils émanent de l’aboutissement d’une démarche de concertation partagée par le monde associatif et les institutions. Comment les acteurs institutionnels s’organisent aujourd’hui pour former, accompagner et impulser des projets et informer sur les actions d’EEDD? Quel espace d’échange pour donner de la cohérence aux actions en EEDD et une cohésion entre les acteurs? Deux questions au centre des débats de cet atelier.

  • 4. Mobiliser la population en faveur du Développement Durable (DD)

Le DD en Guyane repose notamment sur la mobilisation des citoyens. Quel espace de parole pour la population ? Quelle prise en compte de leur parole? Quel accompagnement pour les aider à mettre en œuvre leurs actions? Cet atelier sera l’occasion de rassembler les acteurs de différents horizons autour de ces questions pour faire émerger des outils et des actions communs.

  Dossier d'inscription (1,2 Mo, 314 hits)


  Flyer de communication (4,6 Mo, 227 hits)


  Dossier de presse (778,9 Ko, 253 hits)

Modalités d’inscription :

En ligne sur : graineguyane.org
ou en cliquant sur : Inscription
Repas et inscription offerts
Places limitées
Date limite : 17 Février 2013

Toutes les informations sur : graineguyane.org