Depuis 1994, le barrage de Petit Saut sur le Sinnamary et son immense retenue d’eau fournissent plus de la moitié de l’électricité de la Guyane. à l’heure où se pose la question d’un second grand barrage pour subvenir aux besoins croissants de la Guyane en énergie, retour sur une aventure humaine, scientifique et économique chargée de remous.
Suite réservée aux abonnés…